jeudi 20 juillet 2017

Des nouvelles de nos invitées du 30 septembre, Anne-Laure Liégeois et Marie Nimier



 
Nos invitées du Grand Rendez-Vous font parler d’elles en ce milieu du mois de juillet.

Anne-Laure Liégeois, « femme de théâtre » comme l’écrit joliment Clarisse Fabre dans Le Monde du 18 juillet, met en scène « On aura tout vu », chaque jour à midi en Avignon au jardin Ceccano, du 8 au 23. Spectacle ouvert à tous gratuitement et très largement suivi. C’est un feuilleton politique composé de textes choisis par Anne-Laure Liégeois,  avec la complicité de Christiane Taubira.
Les migrations, la place des femmes, la peine de mort, le post-colonialisme, les minorités, l’écologie…Les textes classiques se mêlent aux contemporains « pour éclairer le monde, poétiquement et politiquement ».

Comment ont travaillé ces deux fortes femmes ? Dans Le Monde, Anne-Laure précise : « J’ai rencontré Christiane Taubira cinq fois. On l’a écouté parler du monde, on a épluché ses discours, ses ouvrages. On s’est rendu compte que nos deux univers se recoupaient… On est partis de 800 textes et on en a retenu 245 », parmi lesquels Victor Hugo, Michel Foucault, Simone Veil mais aussi Léonora Miano, Remi de Vos, Leslie Kaplan, Patrick Kermann...
Une soixantaine de comédiens se relaie sur scène, au fil des épisodes : une quarantaine d’amateurs, treize élèves du Conservatoire national supérieur de Paris et quatre acteurs professionnels dont Olivier Dutilloy.

«  J’adore les grands mécaniques », raconte ALL qui a déjà présenté dans le « In » en 2001 sa création Embouteillage, une pièce réunissant 27 auteurs, 35 voitures et 50 acteurs…

Nous nous réjouissons de l’entendre bientôt nous raconter son aventure avignonnaise...

 

Marie Nimier n’est pas en reste.
On connaissait les talents multiples de cette toujours jeune femme qui commence à quinze ans une carrière de comédienne et de chanteuse, participe à des créations théâtrales et musicales, parfois sur scène, ou dans la rue ou dans des lieux insolites.

Elle a déjà publié douze romans, traduits pour certains en Chine, aux USA, en Allemagne, en Italie, au Japon, en Egypte, au Vietnam ou en Roumanie. Nous en donnerons le détail bientôt. Elle écrit aussi des textes pour le théâtre, des nouvelles, des livres pour enfants et des chansons pour Jean Guidoni, Juliette Gréco, Art Mengo, Clarika, Enzo Enzo, Eddy Mitchell…

Elle s’engage depuis une quinzaine d’année dans de nombreuses créations théâtrales, écrivant non seulement pour les comédiens, mais aussi les danseurs, les musiciens, des funambules, des cinéastes et autres inventeurs de formes hybrides.
Tout récemment, MN a coécrit avec la réalisatrice Laura Schroeder le film Barrage, tourné en format carré 1/33. Au casting Lolita Chammah, Thémis Pauwels et Isabelle Huppert… La voici donc scénariste !

C’est à la radio que Laura Schnoeder a découvert Marie Nimier : « sa manière de parler de ses personnages m’a donné envie de découvrir ses romans. J’ai lu Les inséparables dont le style m’a tout de suite charmée. La description des personnages, leur regard, leur psychologie me faisait penser à ma propre façon de voir les choses. Dès que je l’ai rencontrée, j’ai compris qu’il y avait une connivence entre nos univers, qu’une collaboration pouvait marcher. Elle a d’ailleurs eu le même sentiment en voyant mes courts métrages ».

 

Comme on le voit, « la connivence des univers » est fondamentale à la création partagée. Nous espérons la trouver le 30 septembre sur la colline.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire