vendredi 19 janvier 2018

Le Paris philosophe de Jean Lacoste, chez Bartillat


Ceux qui connaissent Jean Lacoste savent qu’il est bon randonneur et remarquable guide de promenades littéraires à travers le vézelien, les alentours de Dornecy où il demeure souvent et à Paris où il vit et travaille.

On le sait philosophe, on ne s’étonne donc pas, tant la tradition des philosophes marcheurs est forte, de la Grèce antique à nos jours. Comme si les pas déliaient l’esprit et le rythme de la marche libérait la pensée.

Jean Lacoste est aussi un chroniqueur de longue date de cette belle revue qu’était  La Quinzaine littéraire, devenue après la mort de Maurice Nadeau La nouvelle quinzaine littéraire. Avec la plupart de ses amis, il s’en est exclu pour créer ce bijou intellectuel et numérique qu’est  En attendant Nadeau. Nous conseillons à tous d’y plonger chaque quinzaine, au risque d’avoir du mal à s’en extraire tant sont riches les contributions des uns et des autres. Dont celles de Jean !

Paris philosophe, publié chez Bartillat est un très joli recueil des chroniques déambulatoires de notre ami, à travers les lieux emblématiques de la philosophie à Paris et les adresses marquantes de quelques philosophes d’hier et d’aujourd’hui. Il les évoque à l’aide de souvenirs et d’anecdotes "recueillies en marge des grandes œuvres"; il rappelle aussi quelques fondements  et grandes étapes de la démarche philosophique. C’est « une initiation originale, déambulante et malicieuse, à la philosophie. »

La Tour St Jacques avec les expériences de Pascal sur le vide, point de départ d’une autonomie des sciences par rapport à la théologie, inaugure ces promenades qui se poursuivent avec Ricoeur  à Châtenay-Malabris, Pascal encore, Auguste Comte, Jankélévitch, Simone de Beauvoir, Mme Helvétius, Heidegger, Bergson, Michel Foucault, Abélard et beaucoup d’autres….pour se terminer dans les bois de Vincennes, avec Gilles Deleuze.

On le voit, la balade est autant dans l’espace que dans le temps, toujours stimulante, grâce à l’immense culture et au sens pédagogique de l’auteur, qui sait au détour d’un chemin expliquer un concept, évoquer une idée. Le rassemblement en un livre, parsemé de photos, de ces chroniques leur confère une grande cohérence, elles se répondent. C'est bien un itinéraire philosophique à la portée de tous qui se dessine et se lit le crayon à la main, pour souligner quelques remarques essentielles. Le désir nait autant de lire les œuvres citées que de refaire la promenade.

Goût de la pensée et plaisir de marcher vont bien ensemble…
GPB

 Une excellente présentation par Jean Lacoste
https://www.youtube.com/watch?v=TetUGfGWiVY

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire